CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Négociations et dépassements d'honoraires

Publié : Le 6 juillet 2012, par La Rédac'
AFP, Le Figaro, News de l'assurance
Le SML (Syndicat des Médecins Libéraux), a affirmé ce mercredi, que les mutuelles et complémentaires santé pourraient prendre en charge l’ensemble des dépassements d’honoraires médicaux.

Les mutuelles et autres complémentaires santé pourraient prendre en charge tous les dépassements d’honoraires médicaux en augmentant leurs remboursements aux patients de seulement 5,4%, a affirmé mercredi le syndicat des médecins libéraux (SML).

Selon le docteur Jacques Meurette, « le montant des dépassements d’honoraires de l’ensemble des médecins libéraux est estimé à 2,5Mds et le montant des dépenses des complémentaires est estimé à 30Mds d’euros. Etant donné qu’un tiers est déjà pris en charge par les complémentaires, il suffirait que celles-ci prennent en charge les deux tiers restant. »

Le Syndicat des Médecins Libéraux a établi, selon une étude menée à partir des bases de données de l’assurance maladie, que le dépassement d’honoraires par rapport au tarif de la Sécurité Sociale atteignait en 2010 34,75%.

Christian Jeambrun, le président du Syndicat des médecins libéraux s’oppose à un encadrement au sein du secteur 2. Il suggère une « solution intermédiaire », comme par exemple un « secteur 4 », qui reprendrait les contours du « secteur optionnel » sur lequel de précédents pourparlers ont échoué.

Le « secteur 4 » pourraient accueillir des médecins de secteur 1 aux tarifs Sécurité Sociale, et du secteur 2 qui seraient volontaires. Ceux-ci devraient accomplir au moins 30% de leurs actes au tarif Sécurité Sociale.

Le 25 juillet débuteront les négociations sur les dépassements d’honoraires entre les complémentaires santé, les syndicats des médecins libéraux et l’ensemble des régimes d’assurance maladie La ministre de la Santé, Marisol Touraine, souhaite voir aboutir ces négociations avant le mois d’octobre 2012 sous peine de prendre des mesures législatives. Affaire à suivre…

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.

Appeler
Envoyer un email