CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Fiscalité des donations : nouvelles règles

Publié : Le 20 septembre 2012, par Christophe de Petiville
Depuis le 17 août 2012, les règles fiscales liées aux donations, ont changé, notamment l'abattement parent enfant, ainsi que les durées de renouvellement des plafonds...
Réduction des plafonds

Les donations parents / enfants, qui étaient auparavant exonérées de droits de succession dès lors que leur montant ne dépassait pas 159.325 € par enfant et par parent, devront désormais ne pas dépasser 100.000 € par enfant et par parent. Ce qui laisse la possibilité à un couple de donner, en franchise de droits et à chacun de ses enfants, jusqu'à 200.000 €. Au delà de ce plafond, les droits de succession s'appliquent selon un barème progressif de 5 à 45% des sommes données.


Allongement de la période de validité

Au bout d'une période de 15 ans, contre 10 avant cette mesure, l'abattement de 100.000 € est reconstitué entièrement, et vous pouvez à nouveau donner en franchise de droits dans la limite de ce montant.


Ce qui ne change pas

Les grands-parents et arrières-grands parents souhaitant effectuer des donations à leurs petits-enfants et arrière-petits enfants bénéficient pour l'instant toujours d'un abattement de 31.865 € pour chaque petit-enfant, et 5.310 € pour chaque arrière-petit enfant. Ces montants se voient également renouvelés tous les 15 ans contre 10 précédemment.


Dons en numéraire

À ce jour, l'abattement spécifique sur les dons d'argent mis en place par le gouvernement Sarkozy reste d'actualité. Une personne de moins de 80 ans peut ainsi donner à un enfant, petit-enfant, ou arrière-petit enfant majeur, dans la limite de 31.865 € (cumulatif avec les plafonds précédents) tous les 15 ans.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.

Appeler
Envoyer un email