CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Les dernières prévisions de l’Unedic

Publié : Le 24 mai 2012, par La Rédac'
Les prévisions de l’Unedic ont été revues pour 2012. Le déficit passerait à 3 milliards d’euros contre 4,3 milliards d’euros initialement estimé en janvier 2012. Cependant, la hausse du chômage creuserait ce déficit à fin 2013 à 4 milliards d’euros.

Selon l’organisme de l’assurance chômage, le déficit cumulé devrait atteindre 14,1 milliards d’euros pour 2012 et 18,21 milliards à fin 2013. Selon un communiqué de l’UNEDIC, "Cette réduction de déficit est notamment due à une progression plus faible que prévu du nombre de chômeurs indemnisés au cours du premier trimestre 2012". Ces prévisions se fondent sur des hypothèses de croissance de 0,3% pour 2012 et 1% pour 2013.

Le nombre de demandeurs d’emploi (sans aucune activité – Catégorie A) devrait franchir la barre des 3 millions de personnes en 2012 (2 884 500 en France métropolitaine fin mars 2012) et passer en 2013 à 3,1 millions, selon les projections de l’organisme d’assurance chômage.

En intégrant les demandeurs d’emploi ayant une activité réduite (Catégorie B et C), ce nombre devrait atteindre à fin 2012, 4,4 millions de personnes (4 309 300 en France métropolitaine à fin mars 2012) et 4,6 millions de personnes pour 2013.

Les dépenses d’indemnisation de l’assurance chômage s’élèveraient ainsi, pour 2012, à 35,6 milliards d’euros pour des recettes estimées à 32,6 milliards d’euros, soit un reliquat de 3 milliards d’euros…

L’UNEDIC a également imaginé un second scénario en intégrant une estimation de croissance supérieure au consentement des économistes. La dette serait donc de 14 milliards d’euros pour 2012 et 17,2 milliards d’euros à la fin 2013, en prenant en compte des estimations de 0,7% de croissance en 2012 et 1,4% en 2013.

Avertissement : La notion de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est une notion différente de celle de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) : certains demandeurs d’emploi ne sont pas chômeurs au sens du BIT et certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle emploi.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.

Appeler
Envoyer un email