CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Pas de retraite progressive pour les régimes complémentaires

Publié : Le 22 janvier 2015, par Christophe de Petiville
capital.fr
Coup dur pour ce dispositif institué par la réforme de 2014, et permettant aux travailleurs, de 60 à 62 ans, de toucher une partie de leur retraite tout en poursuivant une activité à temps partiel. Les caisses complémentaires ne suivront pas le régime général.

L'Agirc et l'Arrco en situation financière délicate

Alors qu'une circulaire de la CNAV vient juste de paraître, pour préciser les contours de cette nouvelle mesure, on sait d'ores et déjà que les régimes complémentaires, étant donné les négociations en cours et la situation délicate qu'on leur sait, ne s'aligneront pas sur ce projet. La Cour des Comptes a en effet tiré une nouvelle fois la sonette d'alarme sur l'équilibre financier des régimes Arrco et Agirc, et la probable cessation de paiement qui les menace d'ici fin 2017.

Il faudra donc se contenter du déblocage progressif de la retraite de base, ce qui risque fort de tuer les attraîts de cette mesure.

La retraite progressive, comment ça marche ?

Un travailleur peut choisir d'anticiper la liquidation de sa pension de retraite de base à partir de ses 60 ans, et jusqu'à l'âge légal de départ, soit 62 ans. On applique un coefficient de réduction à sa retraite, selon un tableau fixé par circulaire CNAV, et il poursuit son activité à temps partiel jusqu'à l'âge légal auquel il peut prétendre à sa pension complète.

Réagir à cet article

michel Le 26 janvier 2015 :

Eh oui, comment une mesure purement démagogique relevant de la promesse électorale est annulée... Les promesses des politiques n'engagent que ceux qui les écoutent, comme toujours.
remi Le 23 janvier 2015 :

bonjour comment peut on voter une loi la confirmer par decret etre approuve et confirme par ecrit par le ministere concerne et les complementaires "s assoirs dessus" ?

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.

Appeler
Envoyer un email