CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page
Gestion des Indemnités de Fin de Carrière (IFC)

Gestion des Indemnités de Fin de Carrière (IFC)

Anticiper les obligations sociales futures de l'entreprise, réduire et lisser ses charges, sécuriser et valoriser l'activité. Externalisez la gestion des indemnités de fin de carrière de votre entreprise.

Et en plus, profitez de tous nos services exclusifs !

Qu'est ce qu'une indemnité de départ en retraite ?

Une obligation légale

En tant qu'employeur, vous êtes redevables d'une indemnité à votre salarié, au moment de son départ en retraite, à son initiative comme à la vôtre. Si vous dépendez d'une convention collective, il se peut que l'obligation prévue relève celle du droit du travail.

Comment calculer une indemnité de fin de carrière ?

Le mode de calcul de cette indemnité est variable et est mentionné dans le texte de votre convention collective. Le plus souvent, il s'agit d'une fraction de mois du dernier salaire brut par année d'ancienneté. La somme de ces obligations constitue le passif social de votre entreprise.

Pourquoi confier la gestion du provisionnement des indemnités à un assureur ?

Lisser la trésorerie de l'entreprise

La gestion des IFC par l'assureur se fait de manière relativement simple. Elle nécessite au préalable une estimation du passif social de l'entreprise, calculé en fonction de : l'âge moyen des salariés, le turnover moyen dans la société, la probabilité de décès avant la retraite..., puis est étalée dans le temps, fonction des échéances estimées (vagues de départs en retraite...). Cette simple action permet de lisser votre trésorerie, et de ne pas devoir décaisser des sommes exceptionnelles à chaque départ en retraite : l'assureur vous rembourse immédiatement à chaque départ en retraite de l'un de vos collaborateurs.

La rentabilité du placement permet de diminuer les montants à provisionner

L'un des avantages indéniables de cette gestion externalisée des IFC, est la rentabilité qu'elle offre. En effet, les sommes sont placées par l'assureur, selon votre souhait, soit sur un fonds en Euro, qui a une rentabilité de 3 à 4 % tous les ans, soit sur des supports de gestion à horizon permettant de dynamiser l'épargne de votre entreprise. De ce fait, l'entreprise anticipant une charge de 100 000 Euros dans 10 ans, pourra ne placer que 80 000 Euros aujourd'hui pour faire face à ses obligations futures.

Le saviez-vous ?

Vous déduisez immédiatement les sommes placées de votre bénéfice

Les cotisations et intérêts liés à un contrat destiné à gérer les indemnités de fin de carrière de vos salariés sont totalement déductibles du bénéfice de l'entreprise à leur date de versement (Article 39 du Code Général des Impôts).

Vous valorisez votre entreprise en appurant son passif

Votre entreprise a déjà pris en compte son passif social, la trésorerie est saine, stabilisée et sans surprises, un contrat de gestion des Indemnités de Fin de Carrière vous aide à valoriser votre entreprise, et sécurise un éventuel repreneur sur la situation du passif social.

Pourquoi nous choisir ?

Bénéficier d'un conseil indépendant

Grâce à notre maîtrise des conventions collectives, et à notre connaissance du marché, nous déterminons votre passif social, et prévoyons une solution adaptée à vos échéances et aux possibilités financières de votre entreprise.

Obtenir de l'information, un devis







Dans la même famille

Tags
indemnité, fin de carrière, calcul, passif social, provision, personnel, départ retraite, mise à la retraite, ancienneté, code du travail, convention collective, obligation, employeur, salarié, entreprise, PME, TPE, grande entreprise
Appeler
Envoyer un email