CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
menu
Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

COVID-19 le report des charges sociales va-t-il tuer le commerce ?

Publié : Lundi 16 mars, par Christophe de Petiville
Image creative commons
Les commerces sont fermés en France depuis ce weekend (hors alimentaire), l’État a dores et déjà annoncé le report du paiement des charges sociales. Mais les commerçants seront-ils en mesure de les payer lors de leur réouverture, pour ceux qui tiendront jusque là ?

Une annulation des charges sociales serait plus souhaitable

C’est un fait, toute journée sans chiffre d’affaires est irrécupérable. Les charges fixes courent pourtant toujours (loyer, fournitures, assurances, etc.) L’État a annoncé le report du paiement des charges sociales, mais cette mesure sera-t-elle suffisante pour sauver les petites entreprises ?

Comment vont-elles pouvoir s’acquitter de ces charges reportées, alors même qu’elles n’auront rentré aucun chiffre d’affaires ? Cette situation de « reculer pour mieux sauter » nécessite des mesures exceptionnelles de la part du gouvernement. Emmanuel Macron doit s’exprimer ce soir à 20h. Les commerçants et TPE espèrent l’annonce de mesures fortes comme la suppression pure et simple des cotisations sociales.

Quid des impôts prélevés à la source?

Contrairement aux salariés, les indépendants, TNS et professions libérales sont prélevées de l’impôt à la source directement sur leur compte personnel. Le montant est calculé sur une estimation de revenus, basée sur les revenus de l’année précédente. Comment nos indépendants et commerçants vont-ils pouvoir s’acquitter de ces sommes alors même que leur activité, et donc leur rémunération, est gelée ?

Notez qu’il est possible, sur l’espace impots.gouv.fr de reporter des prélèvements pour répondre à l’urgence. Des nouvelles du Gouvernement sont espérées rapidement sur ce point également.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.