CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
menu
Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation. Paramétrer.

Retraite Madelin : la sortie en capital devient possible

Publié : Jeudi 13 juin, par Christophe de Petiville
Image: cfp-associes.fr
Le plan d'épargne retraite des indépendants est modifié en profondeur par la loi PACTE, dont les décrets d'application sont à paraître au compte-goutte d'ici à la fin de l'année. Parmi les mesures phares : la sortie en capital.

Qu'est ce que la retraite loi Madelin ?

Il s'agit du dispositif permettant aux gérants TNS, travailleurs indépendants, artisans, commerçants et professions libérales d'épargner pour leur retraite par le biais de leur entreprise, en bénéficiant d'une déduction fiscale de leurs cotisations.

Jusqu'à maintenant, l'épargne était bloquée jusqu'à la retraite et sortait obligatoirement sous forme de rente viagère, calculée sur l'épargne accumulée au moment de la liquidation des pensions du régime de base de l'assuré.

La loi PACTE introduit la sortie en capital

L'un des freins majeurs qui faisait jusqu'alors hésiter les travailleurs indépendants à souscrire un tel dispositif, était l'aspect épargne bloquée, associé à la sortie en rente obligatoire. Cette barrière est désormais tombée, et il sera possible d'optionner au moment du départ en retraite, soit pour un capital, soit pour une rente, ou un mix des deux.

S'il ne faut pas occulter l'intérêt d'une rente à vie, qui est là, rappelons-le, pour réhausser le niveau de revenus réguliers à la retraite, le choix est désormais ouvert. C'est donc l'occasion pour ceux qui hésitaient à sauter le pas, de se lancer.

Informations retraite Madelin

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster

Recevez nos dernières nouvelles

Ne manquez plus nos dernières nouvelles, inscrivez-vous à notre newsletter.