CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Les Plafonds Madelin pour 2016

Publié : Le 23 novembre 2015, par Christophe de Petiville
Crédits photo : miguel ugalde, freeimages.com
Comme chaque année, le plafond fiscal de la loi Madelin sera revalorisé en 2016. Cette enveloppe permet aux travailleurs non salariés de déduire leurs cotisations de prévoyance, de complémentaire santé et de retraite.

Pour la complémentaire santé

Comme chaque année, le TNS (Travailleur Non Salarié), peut déduire de son revenu imposable ou du bénéfice de son entreprise (selon l'entité qui paie la cotisation), la partie de la cotisation de sa mutuelle TNS qui le couvre lui-même et ses ayants-droits (conjoint et enfants). La condition pour que l'intégralité d'une cotisation famille soit déductible est que le conjoint et les enfants soient à charge au sens de la Sécurité Sociale, en pratique : qu'ils dépendent tous du Régime Social des Indépendants (RSI) pour leurs dépenses de santé.

Le plafond 2016 commun à la santé et à la prévoyance sera de 2703,12 euros, majorés de 3,75 % du revenu professionnel, dans la limite globale de 9267,84 euros (3 % de 8 fois le Plafond de la Sécurité Sociale, valant 38616 € en 2016).

Pour la prévoyance

Pour la prévoyance Madelin, les cotisations déductibles sont toujours celles pour lesquelles le bénéfice de l'assurance est versé sous forme de rente (temporaire ou viagère), les cotisations liées aux capitaux décès restent donc non déductibes, sauf à choisir leur versement sous la forme d'une rente. Demeurent déductibles les cotisations liées aux garanties rente d'invalidité totale ou partielle, indemnités journalières, rente de conjoint ou encore rente éducation.

La limite maximale est 9267,84 € pour 2016, et cette enveloppe est partagée avec la complémentaire santé (7 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale + 3,75 % du revenu non salarié).

Pour la retraite

Les versements effectués en 2016 sur un contrat de retraite Madelin seront quant à eux limités au maximum à 71439,60 euros, sachant que la formule reste inchangée : le plus élevé des montants entre

  • 10 % du PASS, soit 3861,60 €
  • 10 % du revenu professionnel + 15 % du revenu professionnel compris entre 1 et 8 fois le PASS (entre 38616 € et 308928 €)

Pour l'assurance chômage

Enfin, pour les solutions d'assurance chômage pour dirigeants et indépendants, la limite de déduction madelin conservera la même formule de calcul, soit le plus élevé des deux montants entre 2,5 % du PASS (soit 965,40 euros pour 2016), et 1,875 % du revenu non salarié.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster
Appeler
Envoyer un email