CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Retraite Madelin : dernier mois pour les versements exceptionnels

Publié : Le 29 novembre 2016, par Christophe de Petiville
Image cfp-associes.fr
Comme chaque année, le mois de décembre est l’occasion, avec une bonne visibilité sur son bénéfice, de compléter son plan de retraite Madelin par un versement exceptionnel. Cette action a non seulement l’intérêt premier de contribuer à votre retraite future, mais permet aussi une déduction fiscale immédiate.

Limites de déduction fiscale

Pour connaître la limite haute de déductibilité de votre versement exceptionnel de fin d’année, il convient d’abord de connaître votre enveloppe disponible annuelle, dont voici le calcul :

Le plus élevé des deux montants suivants :

  • 10% du PASS, soit 3 861 €
  • 10 % de votre rémunération ou BNC + 15 % de cette même rémunération supérieure à 38 616 €

Une fois votre enveloppe annuelle connue, soustrayez tout simplement le total de vos versements programmés (par exemple prélèvements mensuels) de ce montant, et vous obtenez la somme que vous avez encore la possibilité de verser en une seule fois en fin d’année sur votre contrat, tout en bénéficiant de la déduction fiscale.

Aspects pratiques du versement exceptionnel

Habituellement, pour que votre versement soit considéré avec une date fiscale en 2016, les assureurs autorisent quelques jours de batement, jusque mi-janvier de l’année suivante. Attention, ce n’est plus le cas pour la plupart des assureurs, les conditions de versements sont donc bien soumises à la réception de votre chèque avant la fin de l’année civile. N’hésitez pas à solliciter votre assureur conseil pour connaître la date limite de versement exceptionnel de votre contrat Madelin.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster
Appeler
Envoyer un email