CFP & Associés

Fermer Mot de passe oublié ?
  • Être rappelé
    Être rappelé
  • Nous écrire
    Nous écrire
  • Haut de page
    Haut de page

Utilisation des cookies

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous donnez votre consentement pour leur utilisation.

Types de cookies et finalités

  • Cookies de session (nécessaires) : servent à conserver vos données de navigation pendant la durée de votre visite
  • Cookies statistiques : collectent des données anonymes relatives à votre utilisation du site internet à des fins d'analyse et d'amélioration
  • Cookies publicitaires : collectent des données relatives à vos préférences, au travers de votre navigation sur ce site et d'autres sites, de manière à vous proposer du contenu publicitaire adapté.

Droit d'opposition et consentement

Vous pouvez vous opposer à la création de cookies qui ne sont pas nécessaires à la navigation, en paramétrant vos préférences. La poursuite de la navigation sur ce site vaut votre accord. Vous pourrez à tout moment revenir sur vos préférences en cliquant sur le lien "Préférences de navigation" présent en pied de page.

Protection des données personnelles

Nous attachons une importance particulière à la protection de vos données personnelles. Consultez notre Notice de protection des données.

Le bulletin de paie simplifié en 2017

Publié : Le 28 juillet 2015, par Christophe de Petiville
AFP
Le Gouvernement a annoncé lundi son intention de lancer le chantier de la simplification du bulletin de paie dès la rentrée. Annoncée début 2014, cette mesure s'inscrit dans le cadre du Choc de Simplification décrété par François Hollande. Avec une cinquantaine de lignes en moyenne, notre bulletin de paie est le plus compliqué d'Europe, et devient complètement illisible pour les salariés.

Un test grandeur nature verra le jour, chez quelques entreprises volontaires, dès l'année prochaine. Le but ? Simplifier la lecture de notre sacro-saint bulletin de paie, puisque la large majorité des salariés avouent ne rien y comprendre, et ne se contenter que de regarder la dernière ligne : le net à payer.

Regrouper les lignes par catégories

Le grand toilettage permettra de factoriser le nombre de lignes présentes, et d'en regrouper certaines dans des intitulés plus larges, comme par exemple « Santé », qui regrouperait la cotisation Sécurité Sociale et la cotisation à la complémentaire santé « Retraite », qui pourrait additionner les cotisations de tous les régimes (base, complémentaire, supplémentaire).

La maquette présentée ce Lundi comportera toujours deux colonnes, distinguant les charges payées par l'employeur de celles payées par le salarié. Elle présentera également le montant total du salaire, le « coût entreprise », en additionnant au brut du salarié le montant total des charges patronales, ainsi que les éventuels allègements issus des dispositifs gouvernementaux.

La dématérialisation encouragée

Le gouvernement a de plus rappelé la possibilité de dématérialiser le bulletin de paie, ce qui représente des économies importantes en matière de coûts d'impression et d'expédition postale, ainsi que nous en avions traité dans notre précédent article sur le bulletin de paie dématérialisé.

Réagir à cet article

Soyez le premier à réagir !

Poster
Appeler
Envoyer un email